Noyer français (dosse)2019-02-04T14:23:38+00:00

Description du projet

Noyer

Juglans regia

Origine Europe, courant dans le sud-est de la R89 pour ses fruits, moins fréquent en forêt

Nom commercial

Noyer

Principales régions d’origine

Europe, courant dans le sud-est de la R89 pour ses fruits, moins fréquent en forêt

Caractère, description

bois parfait du blanc grisâtre au brun gris nuancé de beige ou de violet, aubier peu différencié, avec veines brunes ou noires, grain moyen, beau poli, assez résistant, usinage facile. Un des meilleurs bois d’ébénisterie, très utilisé en massif: feuillets et plateaux pour la construction des meubles au XVI° et XVII° siècle. Il fut pratiquement abandonné au XVIII° siècle dans beaucoup de régions et même de pays (Angleterre), à cause des grandes gelées des premières années du XVIII° siècle qui ont décimé ses peuplements. En effet, le gel rend ce bois impropre au travail, à cause des multiples crevasses et décollements de veines (roulures). C’est l’un des bois durs d’Europe les plus fins; le Noyer Européen est plus connu pour son utilisation historique dans la production de mobilier et objets en bois haut-de-gamme durant les époques Renaissance et Baroque. Ce bois charmant et classique présente des tons brun-grisâtre à brun chocolat et même brun-rougeâtre avec une zone aubieuse plus ou moins prononcée. Les cernes d’accroissement annuels, qui sont mis en valeur par leur couleur, donnent vie à une texture étonnamment vivante. De nombreuses variantes de formes se présentent dans cette essence, selon que les bandes noires sont plus ou moins distinctes.

Utilisation

Ebénisterie, meubles, panneaux décoratifs, placages, crosses d’armes, boules de jeu, artisanat d’art, modèles et moules, mobilier, menuiserie intérieure

Disponibilité

1 /5

Niveau de prix

3/5